Accueil GOUVERNANCE Le plan du Président BIDEN pour les éducateurs, les étudiants et l’avenir.

Le plan du Président BIDEN pour les éducateurs, les étudiants et l’avenir.

42 minutes de lecture

____

Texte tiré du site officiel de campagne de Joe BIDEN.

Traduit de l’Anglais par: Alamy JEAN-PIERRE

_____

En tant que président, Joe Biden fournira aux éducateurs le soutien et le respect dont ils ont besoin et qu’ils méritent et investira dans tous les enfants dès la naissance, de sorte que quels que soient leur code postal, le revenu de leurs parents, leur race ou leur handicap, ils soient prêts à réussir dans l’économie de demain. Il sera:

  • Soutenez nos éducateurs en leur donnant le salaire et la dignité qu’ils méritent.
  • Investissez dans des ressources pour nos écoles afin que les élèves deviennent des adultes physiquement et émotionnellement sains et que les éducateurs puissent se concentrer sur l’enseignement.
  • Assurez-vous que l’avenir d’aucun enfant n’est déterminé par son code postal, le revenu de ses parents, sa race ou son handicap.
  • Offrir à chaque élève du collège et du secondaire un chemin vers une carrière réussie.
  • Commencez à investir dans nos enfants dès la naissance.

Fournir aux éducateurs le soutien et le respect dont ils ont besoin et qu’ils méritent

Les éducateurs méritent un partenaire à la Maison Blanche. Avec le président Joe Biden et la première dame Jill Biden, ils en auront deux. Le Dr Biden travaille comme éducateur depuis plus de 30 ans. Elle et Joe comprennent que, pour les éducateurs, leur profession n’est pas seulement ce qu’ils font; c’est qui ils sont.

Les éducateurs – enseignants, aides-enseignants et tous ceux qui soutiennent nos enfants à l’école, des chauffeurs de bus aux secrétaires en passant par les infirmières de l’école – répondent à un appel au service. Ils aident nos enfants à apprendre et à devenir des adultes prospères. Pour tant de jeunes, savoir qu’ils ont un enseignant et une communauté scolaire qui croient en eux et qui se battent pour eux peut faire toute la différence.

Mais si éduquer est enrichissant, c’est aussi un défi. De nombreux enseignants à travers le pays connaissent des salaires stagnants, des avantages sociaux réduits, des classes de plus en plus nombreuses et moins de ressources pour leurs étudiants. Trop d’enseignants doivent occuper un deuxième emploi pour joindre les deux bouts à leur famille. Et, trop souvent, les enseignants et le personnel scolaire doivent assumer des responsabilités supplémentaires qui vont bien au-delà de la salle de classe. Les éducateurs finissent par dépenser leur propre argent en fournitures scolaires, en encadrant et en encadrant les nouveaux enseignants, en essayant de devenir travailleurs sociaux, et bien plus encore. Les enseignants devraient être soutenus par des ressources et ne devraient pas avoir à assumer toutes ces responsabilités par eux-mêmes.

Nous avons vu des éducateurs de tout le pays – dans des États de la Virginie-Occidentale à l’Arizona en passant par le Kentucky – organiser héroïquement des départs et d’autres actions pour défendre non seulement leurs propres salaires et avantages sociaux, mais également les ressources dont ils ont besoin pour servir leurs étudiants. Les éducateurs ne devraient pas avoir à se battre si durement pour les ressources et le respect.

Le président Biden soutiendra nos éducateurs en leur accordant le salaire et la dignité qu’ils méritent.

  • Assurez-vous que les enseignants reçoivent un salaire et des avantages sociaux compétitifs. En 2018, les enseignants des écoles publiques gagnaient 21,4% de moins que les travailleurs ayant une formation et une expérience similaires. Et le salaire hebdomadaire moyen des enseignants des écoles publiques n’a pas augmenté depuis 1996. Les enseignants et le personnel de l’école font le travail le plus important et le plus dur, mais ils ne sont trop souvent pas récompensés. En tant que président, Biden corrigera cette erreur. Biden triplera le financement du Titre I, le programme fédéral qui finance les écoles avec un pourcentage élevé d’élèves issus de familles à faible revenu, et obligera les districts à utiliser ces fonds pour offrir aux éducateurs des salaires compétitifs et faire d’autres investissements critiques avant de diriger les fonds vers d’autres fins. . Augmenter considérablement le financement du Titre I afin de donner une augmentation aux enseignants permettra aux districts scolaires et aux éducateurs de décider quels sont les besoins les plus importants pour leurs communautés au lieu d’utiliser une approche universelle. Et cela garantira que les États qui ont traité leurs enseignants de manière équitable mais qui ont encore des besoins non satisfaits pour les écoles du Titre I puissent bénéficier de ces fonds.
  • Investissez dans le mentorat des enseignants, le leadership et la formation supplémentaire. Nous avons besoin de plus d’occasions pour que les enseignants très efficaces restent en classe et avancent dans leur carrière. L’administration Biden aidera les districts scolaires à créer des opportunités pour les enseignants de diriger au-delà de la salle de classe. Les enseignants seront en mesure de servir de mentors et d’entraîneurs pour d’autres enseignants et de dirigeants de communautés d’apprentissage professionnel, et seront rémunérés pour le travail supplémentaire qu’ils entreprennent. Ces fonds seront également utilisés pour aider les enseignants qui choisissent d’obtenir une certification supplémentaire dans un domaine à forte demande – comme l’éducation spéciale ou l’éducation bilingue – alors qu’ils enseignent encore à le faire sans accumuler de dettes.
  • Aidez les enseignants et autres éducateurs à rembourser leurs prêts étudiants. Les enseignants ne devraient pas avoir à s’inquiéter de la façon dont ils vont rembourser leurs prêts étudiants pendant qu’ils sont occupés à éduquer la prochaine génération. Biden veillera à ce que le programme actuel de pardon des prêts de service public soit fixe, simplifié et aide réellement les enseignants.

Le président Biden investira dans des ressources pour nos écoles afin que les élèves deviennent des adultes physiquement et émotionnellement sains et que les éducateurs puissent se concentrer sur l’enseignement.

  • Doublez le nombre de psychologues, de conseillers, d’infirmières, de travailleurs sociaux et d’autres professionnels de la santé dans nos écoles afin que nos enfants reçoivent les soins de santé mentale dont ils ont besoin. Un enfant sur cinq aux États-Unis a des problèmes de santé mentale. Pourtant, trop de nos enfants ne reçoivent pas les soins de santé mentale dont ils ont besoin d’un professionnel qualifié. Nous avons besoin de professionnels de la santé mentale dans nos écoles pour aider à fournir des soins de santé mentale de qualité, mais nous n’en avons pas assez. Le ratio psychologue scolaire / étudiant actuel dans ce pays est d’environ 1400 pour 1, tandis que les experts, disons que ce devrait être au plus 700 pour 1. C’est un écart d’environ 35 000 à 60 000 psychologues scolaires. Les enseignants finissent trop souvent par devoir combler le vide, leur enlevant le temps consacré à l’enseignement. Le président Biden investira sans précédent dans les professionnels de la santé mentale dans les écoles afin de doubler le nombre de psychologues, conseillers, infirmières, travailleurs sociaux et autres professionnels de la santé employés dans nos écoles, et s’associera avec les collèges pour élargir le bassin de ces professionnels.
  • Apporter le soutien nécessaire aux élèves et aux parents dans nos écoles publiques. Lorsque les parents travaillent fort pour joindre les deux bouts, il peut être difficile, voire impossible, pour eux de gérer les divers besoins familiaux comme les soins après l’école, les services de santé et sociaux et les cours d’éducation des adultes. Lorsque les étudiants sont habituellement malades parce qu’ils n’ont pas accès à des soins préventifs, ou ne peuvent pas voir le tableau à l’avant de la salle parce qu’ils n’ont pas été chez l’ophtalmologiste, l’apprentissage devient exponentiellement plus difficile. Mais dans de nombreux quartiers, les éducateurs, les parents et les membres de la communauté ont trouvé une solution: les écoles communautaires. Les écoles communautaires travaillent avec les familles, les élèves, les enseignants et les organisations communautaires pour identifier les besoins non satisfaits des familles, puis développent un plan pour tirer parti des ressources communautaires pour répondre à ces besoins dans le bâtiment scolaire, transformant les écoles en centres communautaires.

Biden élargira ce modèle,

  • Assurez-vous que les enseignants et les élèves peuvent travailler et apprendre dans des environnements sûrs et sains. Les établissements scolaires publics ont reçu une note D + de l’ American Society of Civil Engineers . En fait, chaque année, les États-Unis sous-financent l’infrastructure scolaire de 46 milliards de dollars , ce qui entraîne des milliers d’écoles désuètes, dangereuses, inadaptées et, dans certains cas, qui rendent les enfants et les éducateurs malades. Le président Biden inclura dans la législation fédérale sur les infrastructures un financement destiné spécifiquement à l’amélioration des bâtiments scolaires publics. Tout d’abord, ces fonds seront utilisés pour faire face aux risques sanitaires. Des fonds supplémentaires seront utilisés pour construire des écoles de pointe, écoénergétiques et innovantes dotées de technologies et de laboratoires pour préparer nos étudiants aux emplois du futur.
  • Battez la National Rifle Association – encore une fois – afin de rendre nos écoles plus sûres.Les parents ne devraient pas avoir à se soucier de savoir si leurs enfants rentreront de l’école et les étudiants ne devraient pas avoir à se sacrifier pour leurs amis quelques jours avant l’obtention de leur diplôme. Nous ne pouvons pas laisser la violence armée devenir une partie acceptable de la vie américaine. Biden sait que l’armement des enseignants n’est pas la solution; au lieu de cela, nous avons besoin de lois rationnelles sur les armes à feu. En tant que président, il obtiendra l’adoption d’une loi sur les armes à feu pour rendre nos étudiants plus sûrs, et il sait qu’il peut le faire parce qu’il a vaincu la National Rifle Association à deux reprises auparavant. Il recommencera à défendre une législation interdisant les armes d’assaut et les magazines de grande capacité – des interdictions qu’il a rédigées en 1994 – et exigera des vérifications universelles des antécédents pour garder les armes hors de mains dangereuses. Et il investira dans la guérison du traumatisme qui affecte les survivants de la violence armée et leurs communautés.

Investir dans tous les enfants dès la naissance, afin que quels que soient leur code postal, leurs revenus, leur race ou leur handicap, ils soient prêts à réussir dans l’économie de demain

Comme le dit le Dr Biden, tout pays qui nous sur-instruit nous surclassera. Afin de maintenir notre compétitivité, notre système actuel de la maternelle à la 12e année est essentiel mais ne suffit plus. Environ 6 emplois sur 10 aux États-Unis exigent une éducation au-delà d’un diplôme d’études secondaires. Et trop de parents n’ont pas accès aux ressources et au soutien dont ils ont besoin pour soutenir et faire en sorte que leurs enfants se développent sainement. Par conséquent, il y a un écart de rendement dans ce pays avant même que nos enfants n’entrent à la maternelle.

En tant que président, Biden construira un système éducatif qui commencera à investir dans nos enfants à la naissance et aidera chaque étudiant à obtenir une éducation au-delà d’un diplôme d’études secondaires, qu’il s’agisse d’une certification, d’un diplôme d’associé ou d’un baccalauréat. Le racisme systémique persiste dans nos institutions aujourd’hui – y compris dans nos écoles – et doit être combattu. Le président Biden veillera à ce qu’aucun enfant ne soit déterminé par son code postal, le revenu de ses parents, sa race ou son handicap.

Le président Biden veillera à ce qu’aucun enfant ne dépende de son code postal, du revenu de ses parents, de sa race ou de son handicap.

  • Investissez dans nos écoles pour éliminer le déficit de financement entre les districts blancs et non blancs, et les districts riches et pauvres. Il existe aujourd’hui un écart de financement annuel estimé à 23 milliards de dollars entre les districts scolaires blancs et non blancs, et des écarts persistent entre les districts à revenu élevé et faible. Biden s’efforcera de combler cet écart en triplant presque le financement du Titre I, qui va aux écoles desservant un grand nombre d’enfants issus de familles à faible revenu. Ce nouveau financement sera d’abord utilisé pour garantir que les enseignants des écoles du Titre I sont payés de manière compétitive, que les enfants de trois et quatre ans ont accès à l’école maternelle et que les districts donnent accès à des cours rigoureux dans toutes leurs écoles, et pas seulement dans quelques-unes. Une fois ces conditions remplies, les districts auront la flexibilité d’utiliser ces fonds pour répondre à d’autres priorités locales. Les États ne disposant pas d’un système financier suffisant et équitable devront égaler une part des fonds fédéraux.
  • Améliorez la diversité des enseignants. La recherche nous montre l’impact substantiel et unique que les professeurs de couleur ont sur les élèves de couleur. Par exemple, pour les élèves noirs, avoir un seul enseignant noir à l’école élémentaire réduit la probabilité d’abandonner. Biden soutiendra des approches plus innovantes pour recruter des enseignants de couleur, notamment en aidant les élèves du secondaire à accéder à des cours à double inscription qui leur donnent un avantage dans les programmes de préparation des enseignants, en aidant les para professionnels à obtenir leur certificat d’enseignement et en travaillant avec des collèges et universités historiquement noirs et autres institutions au service des minorités pour recruter et préparer les enseignants.
  • Construisez les meilleures écoles les plus innovantes du pays dans les communautés à faible revenu et les communautés de couleur. Préparer nos étudiants à la vie active implique de plus en plus non seulement des universitaires rigoureux, mais également des compétences en résolution de problèmes, en collaboration et en techniques. Biden créera un nouveau programme compétitif mettant les communautés locales au défi de réinventer le lycée pour répondre à ces demandes changeantes de travail. Ce financement sera d’abord ciblé sur la construction des meilleures écoles du pays dans les communautés à faible revenu et les communautés de couleur.
  • Rétablir les actions de l’administration Obama-Biden pour diversifier nos écoles. En tant que président, Biden rétablira les conseils du ministère de l’Éducation qui ont aidé les écoles à poursuivre légalement des stratégies de déségrégation et à reconnaître les intérêts des établissements d’enseignement supérieur dans la création de divers corps étudiants. Et, il fournira des subventions aux districts scolaires pour créer des plans et mettre en œuvre des stratégies pour diversifier leurs écoles.
  • Assurez-vous que les enfants handicapés ont le soutien nécessaire pour réussir. La loi sur l’éducation des personnes handicapées, promulguée en 1990, promettait de fournir 40% du coût supplémentaire de l’éducation spéciale requis par le projet de loi. Actuellement, le gouvernement fédéral ne couvre qu’environ 14 p. 100 de ce coût , ne respectant pas notre engagement. L’administration Biden financera intégralement cette obligation dans un délai de dix ans. Nous devons nous assurer que les enfants handicapés reçoivent l’éducation et la formation dont ils ont besoin pour réussir.

Le président Biden fournira à chaque élève du collège et du lycée un chemin vers une carrière réussie.

  • Veiller à ce que les collèges et lycées préparent les élèves à de bons emplois. Les étudiants qui participent à une formation professionnelle et technique de haute qualité sont plus susceptibles d’obtenir leur diplôme, d’acquérir des titres de compétences dans l’industrie, de s’inscrire à l’université et d’avoir des taux d’emploi plus élevés et des revenus plus élevés.À l’instar des arts et de la musique, la formation professionnelle peut souvent engager les élèves à l’école, encourager la fierté de la créativité et de la création et enseigner les compétences entrepreneuriales. Pourtant, les lycées américains ont en grande partie abandonné les «classes d’atelier» pour répondre aux mesures de responsabilité. L’administration Biden investira dans la formation professionnelle scolaire et les partenariats entre les lycées, les collèges communautaires et les employeurs. Ces partenariats créeront des programmes qui permettront aux étudiants d’acquérir un diplôme de l’industrie après l’obtention de leur diplôme d’études secondaires, un diplôme qui les prépare à une carrière bien rémunérée. L’enseignement professionnel et technique peut également être utilisé pour améliorer l’accès aux cours d’informatique des collèges et lycées afin que les étudiants apprennent la pensée informatique et soient prêts à diriger dans des domaines tels que la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle.
  • Créez plus d’occasions pour les élèves du secondaire de suivre des cours pratiques menant à l’obtention de diplômes. Biden investira et autorisera l’utilisation des subventions Pell pour les programmes à double inscription, afin que les étudiants du secondaire puissent suivre des cours dans un collège communautaire et gagner des crédits universitaires ou un diplôme avant de terminer leurs études secondaires.

Le président Biden commencera à investir dans nos enfants dès la naissance.

  • Offrir une prématernelle universelle et de haute qualité à tous les enfants de trois et quatre ans. Pour les familles avec de jeunes enfants, trouver un pré-K de haute qualité est un fardeau financier, logistique et émotionnel majeur, avec des conséquences potentiellement à vie pour leurs enfants. En tant que président, Biden travaillera avec les États pour offrir un pré-K pour les enfants de trois et quatre ans. Cet investissement allégera le fardeau de nos familles, aidera à combler l’écart de rendement, favorisera la participation des parents qui veulent travailler et sortira notre main-d’œuvre essentielle de l’éducation de la petite enfance de la pauvreté.
  • Fournir un soutien au développement de la petite enfance aux familles là où elles sont le plus susceptibles d’y avoir accès – le bureau du pédiatre. Pour de nombreuses familles avec de jeunes enfants, le bureau du pédiatre est le seul endroit où ils interagissent avec les fournisseurs de services avant que leur enfant n’entre à l’école. Le président Biden fournira des fonds pour s’assurer qu’il y a un expert en développement de la petite enfance dans chaque centre de santé communautaire. Il accordera également des subventions pour aider les villes à placer des experts en développement de la petite enfance dans d’autres cabinets de pédiatres avec un pourcentage élevé de patients Medicaid et du programme d’assurance maladie pour enfants. Ces experts, faisant partie de l’équipe de soins primaires, aideront à déterminer si les enfants atteignent des jalons de développement, aideront les familles à accéder à des services supplémentaires comme les visites à domicile en cas de besoin et répondront aux questions des parents concernant le développement de l’enfant afin que chaque enfant aux États-Unis soit placé le chemin pour réussir une fois qu’ils ont commencé la maternelle.
  • Développez les visites à domicile. Par le biais de la loi sur les soins abordables, le président Obama et le vice-président Biden ont financé des programmes de visites à domicile volontaires, dans le cadre desquels des spécialistes de la santé et du développement de l’enfant effectuent des visites régulières et programmées pour aider les parents à traverser le stade critique de la parentalité. Les familles peuvent recevoir un encadrement sur la santé préventive et les pratiques prénatales, apprendre à prendre soin de leur bébé et à connaître les étapes et les comportements importants du développement de l’enfant, recevoir un soutien pour l’allaitement maternel, se connecter à l’emploi et à la garde d’enfants, et recevoir un soutien général pour naviguer dans une situation précoce souvent stressante étapes de la parentalité. Il a été constaté que les visites à domicile amélioraient la préparation à l’école, la santé maternelle et infantile et réduisaient la maltraitance des enfants. Le président Biden doublera le financement des visites à domicile afin que davantage de familles bénéficient de ce programme chaque année.

 

Texte original: https://joebiden.com/education/

Sources : www.joebinden.com: site Officiel de campagne | élection présidentielle des USA

Author

  • Alamy Jean-Pierre

    Redaktè anchèf nan OmniScient Info, CEO Lekòl Konekte, Gourou TICE, Anseyan. Alamy fome nan domèn edikasyon, sikoloji konitiv ak teknoloji. Li patisipe ak devlope anpil pwojè edikatif ki gen rapò ak transfomasyon aprantisaj e jan timoun aprann. #TechnologieEducative, Prof2_0

Voir plus d'articles
Voir plus d'articles par Alamy Jean-Pierre
Voir plus d'articles dans GOUVERNANCE
Les commentaires sont fermés

Voir aussi

NON Christophe Colomb n’a pas “Découvert” Haïti le 5 décembre1492

Deconstructing the Myth: Why Christopher Columbus Did Not “Discover” Haiti …