Accueil ACTUALITÉS A qui profite la guerre froide existant entre le rectorat de l’UEH et L’EDSEG?

A qui profite la guerre froide existant entre le rectorat de l’UEH et L’EDSEG?

12 minutes de lecture

____

Par : Adens PIERRE, 

_____

Depuis tantôt deux ans, le rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti se livre dans une lutte sans fin avec les dirigeants de fait de l’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves (EDSEG)  afin de tenter de redresser la situation de cette institution qualifiée de calamiteuse par tous ceux qui ont une idée de son mode de fonctionnement.

Si pour certains, cette lutte est de bonne guère car le rectorat est dans son plein et entier droit en exigeant la restructuration de l’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves (EDSEG) qui n’obéit depuis quelque temps à aucune norme scientifique et académique exigée pour procéder soit à l’intégration des postulants au sein d’une école supérieure, soit à l’évaluation des étudiants, soit à la soutenance du mémoire de sortie. Pour d’autres, l’École de Droit des Gonaïves n’a de leçons à recevoir d’aucune autre institution puisqu’elle est la seule école supérieure prête à assouvir la soif de formation de milliers de jeunes venant de tous les recoins du pays.

De nombreuses circulaires émanant du rectorat sont publiées régulièrement pour dénoncer le fonctionnement désordonné et illégal de l’EDSEG. Dans le but de redresser cette institution, une commission de restructuration a été nommée. Une commission qui n’a jamais eu le contrôle effectif de l’EDSEG car face aux menaces qui fusent tous azimuts, aucune tentative d’installation ne pouvait être prise véritablement. Les ayants droit de l’École de Droit des Gonaïves n’entendent pas lâcher prise malgré qu’ils soient visiblement à bout de manœuvres pour prouver une quelconque autonomie qui n’est que dans leur tête.

Beaucoup de décisions prises, les unes plus grotesques que les autres, par les dirigeants de l’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves en vue de prouver cette autonomie au rectorat, n’ont fait d’effet. On a plutôt l’impression que ce patrimoine s’enfonce dans le gouffre par ceux qui sont aveuglés par leurs intérêts mesquins.

Peut-on parler maintenant de paralysie des activités à l’EDSEG?  Existe-t-il un médiateur entre les deux parties en conflit ? Aura-t-il un gagnant et un perdant dans cette lutte acharnée?

Les  questions sont nombreuses et pertinentes  certes, mais, une chose est certaine chaque partie veut maintenir ses positions seulement pour justifier son autorité sans tenir compte de  la disparité du patrimoine historique qui est l’École de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves (EDSEG).

Jusqu’à date, aucun notable de la ville ne nourrit l’idée d’essayer de recoller les morceaux au sein de cette institution qui a souvent fait honneur à la Cité de l’indépendance. Malgré que le rectorat ait donné l’impression de vouloir négocier avec les membres du personnel administratif de l’Ecole de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves, ces derniers avaient décidé de rester sur la corde raide en gardant leur décision de s’opposer à la décision d’installer une nouvelle commission de restructuration à la tête de l’EDSEG. Pour prouver leur refus à cette disposition, ils avaient installé leur propre commission et cela n’a duré moins de quatre mois car des démissions en cascade se sont intervenues suite à la volonté de certains barons de placer les membres de cette commission sous couple réglé.

Certaines déclarations faites à la presse par des membres démissionnaires placés par le conseil des professeurs pour redresser la situation de l’EDSEG prouvent dans quel état de déliquescence se trouvent de nombreux personnages moraux de la Cité de l’indépendance qui laissent tomber tous les voiles dans le seul but de sauvegarder leurs propres intérêts au détriment des milliers de jeunes qui sont à la recherche du pain de l’instruction.

On attend l’arrivée de cette prise de conscience pour sauver l’EDSEG qui ne doit pas périr.

____________________________

Adens PIERRE, Jeune Avocat 

Mail: Adenspierre2000@yahoo.fr 

Crédit photo: Omniscient Info

Author

  • OmniScient Info

    OmniScient Info, est un média en ligne spécialisé dans l'Education et la Formation diffusant les actualités du monde l’éducation, de l’enseignement, de la recherche et de la culture en Haïti. OmniScient Info est destiné à tous les #acteurs de l’#éducation et de la #formation – aux #étudiants (tes), aux #enseignants (tes), aux #chercheurs, aux #directeurs (trices) d’#écoles, aux #parents et/ou toute autre personne ayant un intérêt ds le domaine l’Éducation en général. OminiScient Info | Le média de l'Education | #InfoUtile #InfoCommentée

    View all posts
Voir plus d'articles
Voir plus d'articles par OmniScient Info
Voir plus d'articles dans ACTUALITÉS
Les commentaires sont fermés

Voir aussi

Et si nous libérons l’évaluation de la prison scolaire en Haïti…  

Extrait commenté du livre : Administrer les écoles Privées en Milieu Rural : Théories et A…