Accueil COUP DE PROJECTEUR Rigaud Dubuisson: Un parcours professionnel réussi pour le jeune inspecteur de l’éducation

Rigaud Dubuisson: Un parcours professionnel réussi pour le jeune inspecteur de l’éducation

13 minutes de lecture

L’équipe Omniscient Info a rencontré pour vous en interview exclusive, Pierre Rigaud Dubuisson,  l’un des plus jeunes inspecteurs au MENFP, dans le cadre de la rubrique “Coup de projecteur”

______

  1. Omniscient Info : Dites nous qui est Pierre Rigaud Dubuisson ?

P.R. Dubuisson :  Marié et père d’une jolie fillette. Je travaille comme Inspecteur pour le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP). Je suis également assistant chercheur pour l’Institut InterUniversitaire de Recherche et de Développement (INURED) dans le cadre d’un projet sur la migration impliquant 12 pays dans 6 couloirs migratoires. À ce titre, je viens tout juste de publier un article sur les sites www.mideq.org et www.inured.com sur les « politiques migratoires en Amérique Latine et le choix du Brésil comme pays de destination par les migrants haïtiens »

  1. Omniscient Info : Quel est votre parcours scolaire et universitaire ?

P.R. Dubuisson :  De 1994 à 1999, je fais mes études primaires à l’école Mixte Bon Berger de Feugeat et mes études secondaires au Lycée National de Mirebalais de 1999 à 2006. De 2007 à 2011,  je fais des études universitaires en Anthropo/sociologie à la Faculté d’Ethnologie de l’Université d’État d’Haïti. En 2012, suite à un concours organisé par l’université Paris 8 – France dans le cadre d’un programme de master délocalisé en Sciences Humaines et Sociales en partenariat avec l’UEH ;  j’ai été 5ème lauréat. Ainsi, j’ai pu décrocher un diplôme de master (Promotion Georges Corvington 2012-2014) en Géographie de la population.  En 2018, grâce à l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), j’ai été sélectionné pour représenter Haïti au Japon dans le cadre d’une formation de 2 mois en méthodologie d’enseignement dans les salles de classe.

  1. Omniscient Info : Parlez-nous de votre parcours d’enseignant et d’inspecteur ?

P.R. Dubuisson :  J’ai été enseignant bénévole en Sciences Sociales au Lycée National de Mirebalais avant d’être nommé quelques années plus tard, soit en septembre 2012, Inspecteur à l’Enseignement Fondamental au Bureau du District Scolaire (BDS) de Mirebalais. J’ai été l’un des initiateurs et professeur au PREFAC Émancipation à Mirebalais depuis 2009. Cette activité visait surtout à accompagner les jeunes ayant bouclé leurs études classiques et qui voulaient intégrer l’UEH.

En tant qu’Inspecteur, j’effectue régulièrement des visites de supervision à la fois administrative et pédagogique dans les écoles (tant publiques que non publiques) se trouvant sous ma juridiction. Je traite les listes de décision de fin d’année et de début d’année de chaque école; le dossier des candidats inscrits en 9ème AF. Je planifie et réalise des sessions de formation pour des Directeurs et Enseignants. Sous le leadership de l’Inspectrice Principale du district, je participe activement à la planification des examens officiels dans ma zone scolaire (du déroulement des examens jusqu’à la publication des résultats). Enfin, j’exécute toutes les commandes du MENFP via la Direction Départementale d’Education du Centre.

  1. Omniscient Info : Voulez-vous partager quelque chose avec nos lecteurs ?

P.R. Dubuisson :  C’est surtout ma fierté de voir briller comme enseignants et cadres de quelques institutions prestigieuses certains de mes anciens élèves au Lycée et/ou au PREFAC émancipation.

  1. Omniscient Info : Que pensez-vous de l’éducation que reçoivent nos jeunes de nos jours ?

P.R. Dubuisson :  Comme l’ensemble des secteurs du pays, le secteur éducatif n’est pas épargné des problèmes structurels auxquels le pays fait face. Malheureusement, notre éducation n’est pas trop adaptée aux défis de l’heure. Certaines écoles peinent encore à se conformer à « l’incontournabilité » de la technologie et contrairement à ce qui se fait ailleurs, la qualité d’enseignement reçu en Haïti varie proportionnellement avec le milieu (région) dans lequel on évolue. Malgré certains efforts de nos dirigeants, l’idée d’une école haïtienne à une seule vitesse reste encore utopique. Et les deux événements peyi lòk et Covid-19 ont (re) mis à nue cette triste réalité.

  1. Omniscient Info : Nous sommes arrivés à la fin de cette interview, Monsieur l’inspecteur ; avez-vous un dernier mot?

P.R. Dubuisson :  Je veux d’abord remercier l’équipe OmniScient Info d’avoir pensé à moi et ensuite la féliciter pour avoir osé se lancer dans cette aventure. Les défis sont, certes, énormes mais je crois que votre détermination à aller vers l’avant est encore plus grande. Tchenbe rèd pa moli ! 

___________________

Interview avec Pierre Rigaud DUBUISSON | Inspecteur à l’enseignement secondaire | BDS Mirebalais | Centre 

Propos recueillis par : Alamy JEAN-PIERRE

Author

  • OmniScient Info

    OmniScient Info, est un média en ligne spécialisé dans l'Education et la Formation diffusant les actualités du monde l’éducation, de l’enseignement, de la recherche et de la culture en Haïti. OmniScient Info est destiné à tous les #acteurs de l’#éducation et de la #formation – aux #étudiants (tes), aux #enseignants (tes), aux #chercheurs, aux #directeurs (trices) d’#écoles, aux #parents et/ou toute autre personne ayant un intérêt ds le domaine l’Éducation en général. OminiScient Info | Le média de l'Education | #InfoUtile #InfoCommentée

    View all posts
Voir plus d'articles
Voir plus d'articles par OmniScient Info
Voir plus d'articles dans COUP DE PROJECTEUR
Les commentaires sont fermés

Voir aussi

Et si nous libérons l’évaluation de la prison scolaire en Haïti…  

Extrait commenté du livre : Administrer les écoles Privées en Milieu Rural : Théories et A…